Signature de la charte d'amitié

C’était le 8 mai 2010 qu’un ancêtre commun Jean de Raville, seigneurs entre autres de Kanfen et de Septfontaines, mort en 1540 a réunit les deux communes françaises et luxembourgeoises pour fêter l’établissement d’un pacte d’amitié.

En début de l’année 2009 l’initiative pour ce pacte a été prise par les responsables politiques de Kanfen. Lors des premiers contacts il a été convenu de créer un comité de jumelage concrétisant le souhait réciproque de nouer des liens d’amitié entre les deux communes.

Pour mener à termes ces intentions le 8 mai a été choisi pour se rencontrer, une date pleine de symboles marquants comme le fondement de l’Union européenne il y a 60 ans avec la déclaration de Robert Schuman. Avant de passer aux festivités, les responsables politiques de Septfontaines, accompagnés des associations locales de notre communes, ont assisté à la célébration du 65e anniversaire de la fin de la 2e guerre mondiale. Le cortège menant à travers le village de Kanfen a été encadré musicalement par la Fanfare de Septfontaines.


 

La grange du presbytère de Kanfen a été choisie pour rassembler les villageois de Kanfen et les associations de Septfontaines ainsi que des personnalités régionales pour assister à la signature d’une charte indiquant les engagements pris.

Les enfants de l’école élémentaire Jean-de-Raville de Kanfen, l’harmonie municipale « La Lyre d’Hettange-Grande », la chorale de Septfontaines ont encadré musicalement cet acte officiel. M. Jean-Pierre Kunnert et Roland Di Bartolomeo ont fait un petit rappel à l’histoire avant que Denis Baur, maire de Kanfen et Marie-Josée Gressnich-Weiler, bourgmestre de Septfontaines ont signé la charte et ont échangé des cadeaux de l’amitié naissante.

 
 

 



Les Kanfenois et les invités de Septfontaines se sont retrouvés autour d’un buffet froid rapprochant les deux communautés et ce n’était que très tard dans la nuit que chacun a regagné sa demeure.

macommune.lu
© Administration Communale de Septfontaines